Vin blanc doux Cuvée Maxime


INFOS TECHNIQUES

Cépages : 70 % Muscadelle – 30 % Mauzac
Ages des vignes : entre 40 et 80 ans.
Rendement : 10 à 15 hectolitres par ha
Récolte : Comme une vendange tardive, son crédo, c’est la pourriture noble, ce fameux champignon que l’on connait mieux sous le nom de Botrytis Cinéreas.
La cueillette manuelle s’impose, et se déroule en plusieurs tris successifs qui prolongent les vendanges jusqu’à la fin novembre.

Vinification : Ce produit n’est pas chaptalisé ni levuré (levures naturelles du raisin). Les raisins subissent un pressurage lent en grains entiers et une fermentation à basse température.
Le vin passe ensuite 4 à 5 mois en barrique neuve.
l’équilibre final de ce vin est 13 % vol + 130 grammes de sucre résiduel.

DEGUSTATION

Visuel : Couleur jaune paille. Limpide,brillant avec beaucoup de larmes qui se dessinent très lentement.

Olfactif : Nez très riche, d’une grande complexité. On retrouve des arômes d’abricots sec, raisins secs ainsi que des notes confites. Une belle harmonie avec des arômes très puissants.

Gustatif : Attaque explosive, franche et plaisante. beaucoup de richesse et de gras. Un vin très fin, suave avec une très grande longeur en bouche.

Garde : ce vin possède un grand potentiel de vieillissement (15 ans et plus).
le temps donne aux doux une couleur viel or, plus d’onctuosité et de gras, tout en conservant une certaine fraicheur.

Accord met et vin : Ce vin blanc doux est idéal en apéritif.
Il peut bien sûr accompagner le foie gras.
A essayer aussi sur du roquefort !

Vin blanc doux Cuvée Maxime Vayssette AOC Gaillac

Cépage Mauzac avec la pourriture noble le Botrytis Cinéreas

Cépage Mauzac avec de la pourriture noble

Cépage Muscadelle avec la pourriture noble

Cépage Muscadelle en vendange tardive

Foie gras et Vin blanc doux Cuvée Maxime Vayssette AOC GaillacRoquefort et Vin blanc doux Cuvée Maxime Vayssette AOC Gaillac