Les Vins de Gaillac


GAILLAC, L’HISTOIRE

Ici, les hommes ont su bâtir et préserver un des biens les plus précieux :  l’art de vivre du sud-ouest.

Si la cité de Gaillac est née en 972, le vignoble qui porte son nom, fut implanté au 1er siècle avant jésus-Christ par les romains.

Montans, la ville voisine située tout près de Gaillac, fut au IIème siècle un grand centre de poteries. Les nombreux vestiges retrouvés attestent de l’exceptionnelle ancienneté du vignoble gaillacois. Ce sont les moines Bénédictins de l’abbaye Saint Michel de Gaillac, qui, au moyen âge, ont les premiers entrepris d’organiser le vignoble et donner un renom aux vins de Gaillac.
Henri III et Louis XIV en ont fait leurs délices. au XVIIème siècle “les vins du Coq”, du nom de la marque à feu qui authentifiait les fûts, jouissaient d’une excellente réputation dans l’Europe entière.

L’AOC Gaillac blanc fut obtenue en 1938, et bien plus tard pour l’AOC Gaillac Rouge: en 1972.

Abbaye Saint Michel de Gaillac

Abbaye Saint Michel de Gaillac

Les vendanges autrefois dans le Gaillac

Les vendanges autrefois dans le Gaillac


Carte du vignoble de Gaillac

Carte du vignoble de Gaillac

Terroirs du vignoble de Gaillac

Terroirs du vignoble de Gaillac

GAILLAC, LES TERROIRS

Le vignoble s’étend sur les deux rives du Tarn et vers le nord du département jusqu’à Cordes sur Ciel.
L’aire d’Appellation d’Origine Controlée regroupe 73 communes autour de Gaillac.
Elle couvre 9000 hectares dont 4000 en AOC. Le vignoble est structuré en 3 versants de nature géologique spécifique :
Les Terrasses de la Rive Gauche : Cette partie du vignoble court le long des rives du Tarn. Les terrains sont surtout graveleux et bien exposés.
Les Coteaux de la Rive Droite : Ces coteaux, exposés plein sud et protégés par les forêts de la Grésigne et de Sivens, dominent toute la vallée du Tarn. Les sols sont principalement des argilos calcaires profonds.
Le Plateau Cordais : De Cahuzac sur Vère à la cité médiévale de Cordes sur Ciel, le plateau Cordais domine la vallée encaissée de la Vère. Ce terroir se caractérise par des sols blancs calcaires et caillouteux.


GAILLAC, LES CEPAGES

De tout temps, le vigneron gaillacois a eu le soucis de choisir le cépage le mieux adapté au terrain et à l’exposition. En fonction de son terroir, de son climat et de sa tradtion, le vignerons a choisi des cépages typiques, spécifiques et haut de caractère.
Cépages Blanc :
Le Mauzac , c’est le cépage traditionnel gaillacois par excellence. Il se caractérise principalement par des arômes rappellant la pomme et la poire. Il donne des vins tendres à l’acidité équilibrée.
Le Loin de l’Oeil, son nom vient de la traduction Len de l’El. les anciens l’appelaient ainsi parce que la grappe munie d’un très long pédoncule place le raisin “loin de l’oeil” (un oeil en terme viticole correspond à un bourgeon). Ce cépage très ancien ne se trouve qu’à Gaillac. Il produit un vin à l’arôme très fin de type floral.
En plus des deux cépages typiques à gaillac, on trouve de la Muscadelle, du Sauvignon, du Sémillion et un tout petit peu d’Ondenc.

Cépages Rouge:
Le Duras : un des plus ancien cépages du gaillacois. Il donne à la fois couleur, souplesse et finesse. Il se caractérise principalement par des arômes rappelant le poivre ou les épices.
Le Braucol : Appelé également Fer Servadou, ce cépage donne un vin à la fois coloré, charnu et rustique. Ses arômes très caractéristiques et originaux, évoquent le cassis, la framboise ou le poivron.
Nous retrouvons aussi des cépages plus connus comme la Syrah, le Gamay, le Cabernet Sauvignon et Franc et le Merlot

Cépage mauzac du Gaillac

Cépage mauzac du Gaillac

Cépage braucol du Gaillac

Cépage braucol du Gaillac


Les différents vins de Gailac

Les différents vins de Gailac

Vins gamme tradition AOC gaillac  du Domaine Vayssette

Vins gamme tradition AOC gaillac du Domaine Vayssette

GAILLAC, LES VINS

AOC Gaillac rouge : Le Gaillac rouge est une valeur maîtresse du vignoble.Avec une robe profonde, un nez puissant, il possède un équilibre subtil aux dominantes spécifiques de fruits rouges et d’épices. Les cuvées haut de gamme structurées et concentrées sont tout a fait apte au vieillissement et séduisent toujours par l’expression de leur typicité.
AOC Gaillac Rosé : C’est un fin, nerveux aux arômes fruités et à la couleur éclatante.
AOC Gaillac Blanc Sec : Né d’un heureux mariage de cépages locaux , il se montre tout à son avantage, tant au niveau de la couleur que du goût, lorsqu’il est bu bien frais.
AOC Gaillac Fraicheur Perlée : Sa spécificité, une vinification particulière qui lui permet de conserver une très légère perle renforçant la sensation de vivacité et de fraicheur, tout en exacerbant les arômes naturels des Mauzac ou Loin de l’Oeil.
AOC Gaillac Doux : C’est ici que s’exprime tout le potentiel des Mauzac, Muscadelle et Loin de L’oeil. De très grand Gaillac doux ont fait le renom de l’appellation et de véritables trésors sont à déguster.
AOC Gaillac Effervescent : Elaboré en méthode Gaillacoise ou traditionnelle, le Gaillac effervescent est très apprécié pour l’élégance de ses arômes et la vivacité de ses fines bulles.
AOC Gaillac Primeur Blanc et Rouge : Fruité, gouleyant, aux arômes si caractéristiques, le Gaillac Primeur est le premier AOC de l’année, il ne peut être consommé qu’à partir du 3ème jeudi de Novembre.